White_menu_arrow

Please signup or login to continue.

Quoi savoir avant d’approcher une maison de disques

Event in Montréal

Vendredi 10  avril ‒ 13 h à 17 h ‒ La Marche d’à Côté  (5033 rue St Denis, Montréal)                                                                                     

Pour les artistes et travailleurs culturels en chanson et musique

Le bottin en ligne des membres de l’ADISQ indique l’existence de plus d’une centaine de maisons de disques au Québec et au Canada francophone. La plupart d’entre elles ne font paraître par contre au maximum que deux ou trois albums par année, et peu d’entre eux sont des premiers albums. L’artiste émergent doit donc maximiser ses chances afin d’attirer l’attention d’une maison de disques et ainsi la convaincre qu’elle doit obligatoirement produire son album ou encore mettre en marché l’album qu’il a produit. Cet atelier vous permettra d’acquérir une bonne connaissance du rôle de la maison de disques sur l’échiquier musical et de son mode de financement et mieux comprendre la relation que l’artiste doit entretenir avec elle et les clauses qu’il peut négocier dans son contrat.

 Invité

 Pierre-Luc Durand, fondateur d'Édition Quartier Général et de Mauvaise Influence

 Son parcours

Diplômé à HEC Montréal au programme d’Administration des Affaires profil entrepreneurship, Pierre-Luc Durand a complété en 2004 une Maîtrise en science de la gestion (MSc) dont le sujet du mémoire portait sur l’impact de la révolution MP3 face à l’industrie musicale. Il sera d’abord embauché par l’Équipe Spectra avant de se joindre en 2003 à la maison de disques Tacca Musique où il a assumé le poste de président de Tacca Musique et des Éditions Tacca de 2007 à 2011. Nommé Éditeur de l’année par l’ADISQ en 2008, Pierre-Luc Durand a également été présent sur les conseils d’administration de l’ADISQ et de la SOPROQ et siège toujours au conseil de l’APEM. Au cours de ces huit années chez Tacca Musique/Éditions Tacca, il a participé activement au développement des carrières d’artistes tels que Alfa Rococo, Ariel, Cécile Hercule, Chinatown, Élage Diouf, France D’Amour, Francis d’Octobre, Jorane, Paul Cargnello et Stefie Shock, pour ne nommer que ceux-là. Depuis 2012, Pierre-Luc Durand est consultant dans le domaine culturel. Au cours des trois dernières années, il cofonde l’agence Mauvaise influence et démarre Éditions Quartier Général, en plus d’agir également à titre de gérant pour Viviane Audet, Élage Diouf, Catherine Durand et le duo Eli et Papillon.

GRATUITS ET OUVERTS À TOUSInscription obligatoire – 15 participants maximum par atelier ‒ Premiers arrivés, premiers servis. Ouverts à tous les jeunes artistes et travailleurs culturels qu'ils fassent ou non partie du Festival. Ces ateliers ont pour objectif d’améliorer leur connaissance du milieu, principalement de la mise en marché et de la diffusion de spectacles.

 Inscription : [Hidden]