White_menu_arrow

Please signup or login to continue.

Francys Chenier (MTL) – Invitation à la Journée d’étude

Event in Québec (Canada)

LA CHAMBRE BLANCHE est heureuse d’accueillir l’artiste Francys Chenier pour une résidence de recherche au centre de documentation du 3 avril au 7 mai. Le public est convié à une journée d’étude : La bibliothèque en tant que forme malléable (collection, meuble, bâtiment) à la fois contenant et contenu le 4 mai 2017, de 13h à 17h au centre de documentation de LA CHAMBRE BLANCHE. 

 
Pour cette recherche, Chenier entend poursuivre la réflexion entamée dans le cadre de sa maîtrise portant sur le croisement entre la poésie, l’art contextuel et conceptuel et la bibliothéconomie. Il se penchera plus particulièrement sur les rapports qui existent entre le milieu de l’art, les sciences de l’information (systèmes de classification) et l’architecture interne des bibliothèques (structures de circulation). C’est dans ce contexte interdisciplinaire qu’il évolue à la fois comme artiste, écrivain et bibliothécaire. 

 
Le renouvellement des espaces de savoir, de leur forme et de leur accessibilité et donc de la dimension plastique de ce qu'ils contiennent amène Chenier à cette simple et complexe question : Qu’est-ce qu’une bibliothèque ? Entre les mains d’un artiste, la bibliothèque devient malléable, à mi-chemin entre la sculpture, l’installation et l’espace d’exposition. Aussi, l’artiste évoluant à l’intérieur d’une telle structure devient-il bibliothécaire ? Comment nommer les choses dans cette croisée des pratiques ? Suivant ces réflexions, Chenier proposera un lexique éclectique et commenté de mots, noms, œuvres, termes, actions, etc. 

 
Francys Chenier vit et travaille à Montréal. Il détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques (2006-2010) et une maîtrise interdisciplinaire en art (2012-2015) de l’École d’art de l’Université Laval. Il reçoit une bourse de soutien à la diffusion de Première ovation, en 2010, une bourse du Fonds de recherche Société et culture (FQRSC), en 2013 et la bourse d’excellence à la maîtrise René-Richard en 2015. Outre plusieurs projets réalisés de manière autonome et clandestine, son travail a été présenté dans le cadre de divers événements tels: Filliou idéal, édition 2015 de VIVA! Art Action (Montréal); Ars memoriae en 2015, au Musée du Bas-Saint-Laurent (Rivière-du-Loup), et en 2013, à Dare-Dare (Montréal); Naviguer les fragments, en 2014, à Regart (Lévis); le projet collectif Loser, en 2011, organisé par Folie Culture (Québec). Il présentait récemment à Artexte Voyage de têtes avec Sylvie Cotton, une performance et une publication issues d’un travail de collaboration avec cette artiste. Signalons des résidences récentes à Est-Nord-Est (Saint-Jean-Port-Joli) et à Praxis Art actuel.