White_menu_arrow

Please signup or login to continue.

Marie-Dominique Rouleau

 

Overview

Biography

Note biographique

Très tôt, MarieDominique Rouleau, native de la Côte-Nord, voyage beaucoup. Devenuebiochimiste, elle séjourne à l’étranger, poursuit l’étude des langues et de ladanse et s'adonne au chant choral; belles introductions à l’art visuel.
Lors d'unséjour aux États-Unis en 1980, elle s'initie au travail du verre et est ensuitesollicitée pour la réalisation de vitraux. Dès lors, elle amorce uneexploration des multiples facettes des arts visuels. Curieuse invétérée, elle goûteà l’aquarelle en 1997 et étudie avec divers artistes. Ce nouveau médium, quitout comme le vitrail exploite la transparence et les couleurs, lui permet demieux exprimer ses émotions. Elle poursuit l’exploration de la peinture avecTruong Chanh Trung via la calligraphie et la peinture chinoise. Cette approchelui permet de libérer davantage le geste et le mouvement.
Elle entreprendune démarche plus active à partir de mai 2004 à l’Atelier de La Mezzanine,membre de la coopérative d’art Méduse de Québec. Avec l’aide d’entre autresGiorgia Volpe et Thierry Arcand-Bossé, elle expérimente divers médiumsprincipalement sur support de papier. Au fil des mois, elle travaillera lemonotype, le collage, le feutre et différentes techniques mixtes. Enfin, elletouchera à la mosaïque avant de revenir au vitrail. En 2008, elle étudie lapointe sèche à Engramme avec Madeleine Samson. Elle travaille maintenant deplus en plus à l’acrylique et excelle en portraits où elle arrive à faireressortir l’âme humaine dans les yeux d’enfants.
Parallèlement,des projets collectifs proposés par Folie-Culture lui offrent l’occasiond’élargir l’éventail de ses possibilités de création. D’abord le projet «OripeauxII »vise la déconstruction et reconstruction de vêtements. Les robes créées sontexposées à la Bibliothèque Gabrielle Roy en juin 2006. « La minutevidéo » lui permet une première réalisation vidéo tournée et présentéeen 2007 au Musée de la Civilisation. Cette collaboration se poursuit en 2009 avec« Les imperméables » puis avec « Faire Manie I » quiest présenté en janvier 2011 au Musée National des Beaux-Arts du Québec.
Pour le dixièmeanniversaire de l’Atelier de La Mezzanine, en 2009, elle participe à lapublication du livre « Autoportraits. Portrait de famille. ». En 2010, deuxnouveaux projets collectifs de La Mezzanine lui offrent la possibilité de produireet exposer des photogrammes et des gravures.

PourMarie-Dominique Rouleau, il ne fait pas de doute que sa curiosité, sa soif d’apprendreet son désir de produire des œuvres diversifiées et de qualité contribuent àfaire de sa démarche artistique un processus original, qui témoigne de sesmultiples talents.

Skillset

Represented by
Marie-Dominique Rouleau
Spoken languages
Français, anglais, allemand, espagnol
Written languages
Français, anglais
Education/Training
Université de Montréal, Classe de 1978, biochimie
Ecole Secondaire de Haute Rive, Classe de 1973
Tech skills
Arts visuels et textiles
Inspirations
Transparence, couleur, nature et découvertes