White_menu_arrow

Please signup or login to continue.

Rachel Dionne

 

Overview

Biography

Biographie
Née à Montréal en 1958. J'ai grandi à Dorval. Je me souviendrai toujours de mes murs tapissés de dessins. Mes premiers pinceaux, je les ai achetés à 16 ans. Autant que je me souvienne, inconsciemment, comme animée du désir de modeler mon environnement, je m'adonnais à fabriquer, à peindre, à dessiner, bref, à créer.
Avec mon conjoint jai toujours œuvré dans le domaine de la restauration. La suite logique voulait que nous ouvrions les portes de notre maison au Restaurant LE MARIE-GOLL. La restauration étant ce qu'elle est nous avons fermé en 1999.
Depuis, par un heureux hasard, nous sommes devenus famille d'accueil. Le fait de côtoyer la misère humaine, l'Art est devenu un besoin vital, un besoin de faire vivre les émotions vécus du quotidien. Jai suivi des cours de vitrail et en 2003 la peinture s'est imposée à moi; elle est devenue ma première passion et depuis je m'y investis sérieusement.
C'est avec Pierrette Joly de Sainte-Adèle que j'ai suivi un premier cours. Après avoir lu le livre de Betty Davis «Dessiner avec le cerveau droit », j'ai décidé de participer à un atelier intensif d'une semaine avec Francine Labelle et Yves Durand à leur atelier de Saint-Didace, dans l'esprit de leur manifeste: « Magenta Blues ». J'ai découvert avec eux la passion, la vraie. Ce sont des personnes très inspirantes et mon goût de poursuivre ma quête n'a fait qu'augmenter. En avril 2007, je me suis inscrite à l'école des Beaux-Arts de Montréal chez Artus; et depuis, je poursuis mon apprentissage avec Nikolaï Kupriakov ainsi que Jean Achille Kouamé pour le cours de modèle vivant.

Démarche:

Ma démarche se modifie au fil de mon apprentissage. Je
n'y peux rien et surtout, je n'ai pas envi d'y résister. Qui
est-ce donc qui disait: '' Le travail de l'artiste est de toujours
sonder le mystère''? Alors j'y vais`de grands coups de sonde:
et présentement, je sonde le nu.
J'avais mis mes cours en veilleuse pour mettre en application
ce que j'y avais appris. Je découvre que le nu est une
formidable façon d'arriver à l'expression, à un meilleur contrôle
du dessin. J'y développe davantage, et le dessin et les textures.
En me concentrant sur une même série, les couleurs viennent
toutes seules: et je me rends compte que ce sont souvent les
mêmes...
Je n'aime pas trop avoir une idée trop arrêtée du résultat final.
C'est mon coup de sonde d'ici et maintenant.
Qui sait, plus tard....

Skillset

Spoken languages
Français, Anglais
Written languages
Français, Anglais
Education/Training
Ecole des Beaux-arts de Montréal